Patrimoines en partage


Hommage à Claude-Nicolas Ledoux

Pravina Nallatamby


Date de parution : 03/12/2015
ISBN :
0.00 €

Propylées, sels gemmes et jardins !

Cristaux de sels à la croisée des chemins

À la fin de ce mois de juillet 2015, en revenant d’un voyage en Lombardie vers la capitale française, une halte s’imposait. Nicole A., une tante par alliance, nous avait vivement encouragés à visiter la Saline Royale en Franche-Comté où Catherine Gaudin et Seydou Touré exposent, depuis le mois de février jusqu’en novembre 2015, des photographies sur le sel, fruit de leur voyage dans douze pays de plusieurs continents. Ayant déjà été frappée par la force de l’expression des portraits dans quelques-unes de ces belles photographies en teinte dite « sépia », (entre la couleur et le noir et blanc) à l’exposition « Africa émotion » à l’automne 2010, à la Galerie l’Endroit, située dans une rue familière du 9e arrondissement de Paris, et férue de l’art sous toutes ses formes, notre petite famille décida de s’en imprégner une fois de plus. Le dépliant de la Saline Royale d’Arc-et-Senans avait éveillé notre intérêt ; quitte à faire un petit détour par les routes départementales et sinueuses du Jura, nous nous sommes laissés porter par notre insatiable curiosité pour voir comment s’inscrivait le récit de vie de ces paludiers dans ce bel ensemble architectural.

 

Nous n’étions pas déçus...  Quel bonheur de flâner tranquillement dans ce grand espace construit et baigné de lumière au cœur d’une nature bienveillante et de découvrir le chef d’œuvre de celui qui avait construit également la Rotonde de la Villette, un des propylées de Paris, ce majestueux édifice qui trône au nord du bassin de la Villette dans le 19e arrondissement de la capitale française !


Le sel : une histoire universelle

Dans l’ancienne Maison du directeur située au centre de l’ensemble architectural conçu par Claude-Nicolas Ledoux à la Saline Royale, on peut se promener dans six salles qui racontent dans un premier temps les origines du sel et sa production selon des techniques diverses. L’exposition permanente de la Saline Royale s’est enrichie cette année de la collection de Catherine Gaudin et de Seydou Touré, avec 200 photographies des Voyageurs Créateurs.

Lire la suite