Patrimoines en partage


Léonard de Vinci : l’homme et la Nature


ISBN :
0.00 €

« L’instant n’a pas de temps ; le temps se fait dans le mouvement de l’instant .... » L. de Vinci

15 avril 1452, un grand humaniste proche de la Nature vit le jour en Lombardie. Il vint s’installer en France en 1516 suite à l’invitation de François 1er. Voici qu’en 2016, cinq siècles plus tard, on célèbre son installation en France au Clos-Lucé. Cinq siècles plus tard, on nous révèle aussi quelques secrets de son Codex Atlanticus, oeuvre majeureréalisée de 1478-1518 et aujourd’huibienpréservée à la Bibliothèque Ambrosienne de Milan. Ce recueil de dessins et de notes constitué de 1119 feuillets de grand format comprend les principales études techniques de cet homme à l’esprit universel. Du 29 octobre 2015 au 31 janvier 2016, la Pinacothèque de Paris a exposé une sélection de ses notes de recherches et de ses dessins dévoilant la vraie personnalité de l’artiste-peintre, plus connu comme l’auteur de la fameuse Joconde actuellement au Louvre. Le monde contemporain aurait beaucoup à apprendre de ce génie de la Renaissance italienne. Même si ses inventions n’ont pas pu être réalisées à son époque, laissant à la postérité comme un gout d’inachèvement sur toutes ses recherches, ses esquisses et ses réflexions montrent une inventivité exceptionnelle, une créativité débordante et une ténacité sans pair dans un contexte sociopolitique et culturel pas toujours favorable. En effet, malgré la guerre des pouvoirs en Europe au XVIe siècle et ses déplacements de Florence à Venise, Milan, Rome et enfin à Amboise, il réussit à prouver une chose essentielle : soulignant constamment le lien indéniable entre le microscosme et le macroscome, son oeuvre démontrera que l’observation rigoureuse de la Nature peut apporter des solutions pour faire progresser l’humanité. Derrière le talentueux artiste, se cachait un ingénieur qui ne voyait aucune frontière entre l’art et la science, qui analysait la nature environnante avec minutie et réfléchissait au maintien du bon équilibre de l’homme dans son environnement.

Lire la suite