Contes monolingues


Contes du Congo

Perlige SITA-KOUIKANI


ISBN : 978-2-85319- 317-7
62 pages
0.00 €

L’immigré ou le migrant, à chacun sa propre histoire à raconter.

L'histoire que je vous raconte est vraie et elle a été vécue par un certain ngonga. Et elle nous fait voyager au pays des monts et des collines jusqu'à l'étranger.

Il raconte les contes de son village du Congo qu’il a été obligé de quitter pour des raisons politiques. L’arrivée en France n’a pas été facile, un chemin parsemé d’épreuves. Il a mis en forme la tradition orale de son pays, avec des mots qui racontent des petites histoires qui traduisent ses peines et ses déceptions.

L'immigration clandestine veut dire la fin de la moitié de vie d’une personne, et le début d’une pénible autre, lorsqu’on a déjà brisé toute une moitié de sa vie.

Certes, l’on est mieux chez soi, mais hélas !

Quand les armes dialoguent entre elles, l'humanité se tait et se terre. Et c'est comme ces coqs dans un village qui luttent farouchement l’un et l’autre, en revendiquant chacun son territoire, avec seulement des plumes pour tout payer après. Quand on n’a plus le choix que de partir, même si on ne sait plus quoi prendre ou quoi laisser, notre choix est bien clair et humaniste. Lorsque les armes de leurs sales gueules, qui puent la haine, la terreur ou l’amertume, se moquent des souffrances ou des peines qu’elles infligent à l’humanité, comme des hyènes qui s’apprêtent à mordre à mort, la vie n’est pas plus dure que les hommes.

Qu’est ce qu’on peut faire dans ce genre de cas ?

Lire l'ouvrage

 

ISBN : 978-2-85319-317-7

© Conseil international de la langue française – 2018

11 rue de Navarin 75009 Paris, France