Patrimoines en partage


Femmes marocaines

courage et solidarité au service du patrimoine

Pravina Nallatamby


ISBN :
8 pages pages
0.00 €

Femmes marocaines :

 courage et solidarité au service du patrimoine

Lentement mais sûrement, avec détermination et courage, le sourire aux lèvres, elles ont choisi la solidarité pour devenir autonomes en se mettant au service du patrimoine local. Des régions de Marrakech et d’ailleurs, ce n’est pas toujours la voie la plus facile pour ces femmes en difficulté. Malgré une rude concurrence avec les transformateurs privés de la production industrielle, elles travaillent d’arrache-pied dans des coopératives et dans des associations locales pour la fabrication artisanale des produits du terroir dont regorge le Maroc, que ce soit, huiles végétales ou essentielles, safran, miel ou autres produits dérivés à base de dattes, d’amandes, de plantes aromatiques comme le thym ou le romarin…

C’est un défi pour Myriem Fridi qui a décidé de les représenter à Marrakech par la valorisation marchande de leurs produits. En effet, cette jeune femme de trente-huit ans, mariée et mère d’une petite fille de huit ans, gérante d’un petit magasin de produits bio à Bab Doukkala, est un exemple de courage dans ce monde compétitif et difficile pour les femmes démunies et luttant pour trouver un peu d’indépendance. Sa boutique, Bioshop Atlas, se veut un point de vente bio pour des associations et des coopératives de l’Atlas et du sud du Maroc dans le cadre du commerce solidaire et équitable.

Lire la suite de l'article